Un partenariat inédit pour le réemploi et réutilisation des appareils électriques

20150402_160429Pour augmenter prioritairement le réemploi et la réutilisation puis le recyclage des appareils électriques, l’éco-organisme Ecologic et le Réseau des Ressourceries signent une convention partenariale qui confirme l’implication de la filière DEEE (Déchets d’Equipements Electriques et Electroniques) dans notre nouvelle ère de l’économie circulaire.

Le réemploi et la réutilisation : priorités de traitement des appareils électriques usagés

Avril 2014 – Sur le site de la Recyclerie de l’Agglomération du Compiégnois (RAC), René-Louis Perrier, Président d’Ecologic et Michel Leduc, Président du Réseau des Ressourceries et Directeur de la RAC, ont signé une convention de partenariat afin de proposer à chacun des membres du Réseau les services de l’éco-organisme en matière de prévention, de collecte, de logistique et de traitement des déchets électriques.

En contrepartie, les Ressourceries contractantes deviennent un point de collecte pour les ménages et les entreprises détentrices d’appareils électriques usagés, en complément des réseaux de collecte traditionnels développés par Ecologic avec les collectivités locales, les installateurs et les enseignes de distribution.

Chaque année, les Français consomment plus de 600 millions appareils électriques : réfrigérateurs, jouets à pile, téléphones portables, outillages électriques, télévisions, ordinateurs… Soit autant de produits dont il faudra gérer la fin de vie lorsque les ménages ou les entreprises n’en n’ont plus l’usage.

Si les appareils ou certain de leurs composants fonctionnent encore, la filière DEEE oriente les consommateurs vers des acteurs de l’économie sociale et solidaire : les Ressourceries.

Ce partenariat fait donc preuve de la volonté du Réseau des Ressourcerie et d’Ecologic de réduire les déchets électriques par le réemploi et la réutilisation, puis d’augmenter les tonnages collectés par la filière agréée par l’Etat en proportion des équipements mis sur le marché chaque année.

L’objectif est d’élargir l’accès aux gisements de déchets électriques pour atteindre en 2016 le taux de retour des appareils électriques fixé par l’Union européenne à 45 % des mises sur le marché français.

Ecologic et le Réseau des Ressourceries : deux acteurs reconnus, au service de l’intérêt général

Au 31 décembre 2014, l’Etat a renouvelé l’agrément d’Ecologic jusqu’en 2020. La signature de la convention avec le Réseau des Ressourcerie est pour René-Louis Perrier, président de l’éco-organisme Ecologic, un signal positif pour les pouvoirs publics et l’ensemble des partenaires de la filière : « Dans notre cahiers des charges d’agrément, nous avons pris l’engagement de tout faire pour développer des nouveaux réseaux de collecte de proximité pour les citoyens et les entreprises et pour améliorer le réemploi et la réutilisation des appareils électriques dans des conditions favorables. Le Réseau des Ressourceries est connu et reconnu. Nous souhaitons donc nous appuyer sur son expérience pour tenir cet engagement très important ».

Des propos abondés par Michel Leduc, président du Réseau des Ressourceries : « Créé en 2000, le Réseau des Ressourceries n’a cessé de progresser, accélérant très fortement son développement au cours des cinq dernières années, tout ayant mis en place une charte d’engagement éthique et une démarche rigoureuse de progrès.

Ce nouvel accord entre deux partenaires œuvrant pour le développement de la récupération, du réemploi, de la réutilisation et du recyclage des appareils électriques est un signe supplémentaire de l’engagement de nos deux structures pour améliorer toujours davantage les performances de cette filière, dont les volumes continuent à croître dans notre Réseau.

La réactivité et l’efficacité d’Ecologic dans la filière des DEEE sont les garants pour notre Réseau de la poursuite de notre progression dans la qualité du traitement des volumes collectés. »

Source : www.ecologic-france.com

Une réflexion au sujet de « Un partenariat inédit pour le réemploi et réutilisation des appareils électriques »

  1. Le premier geste que tout le monde peut faire c’est déjà d’utiliser les appareils électriques “jusqu’au bout”, c’est-à-dire ne pas succomber à la mode et acheter le dernier appareil tendance alors que l’ancien fonctionne toujours..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *